Itinéraire d'un Projet - Maquette

Itinéraire d'un Projet

 

En 1986, suite au succès d'une seconde exposition personnelle dans une galerie de l'Avenue Louise à Bruxelles (exposition dont la Presse fit largement écho), Jean-Claude DRESSE est contacté par Mr. F. BOUQUIAUX, Architecte en Chef - Directeur de la Régie des Bātiments à Mons, qui lui propose la réalisation de deux peintures murales dans le hall d'entrée du Centre des Finances, fraīchement érigé, quai de Flandre à Charleroi.

Un premier projet, sous forme d'esquisse, est soumis à l'approbation de la Commission des Travaux Publics qui confie à Jean-Claude DRESSE l'intégralité de la décoration du hall. (Seule contrainte : l'emploi de matériaux de provenance belge.)

L'artiste présente à la dite Commission un projet peint accompagné d'échantillons de "Rouge Royal", marbre extrait dans la région de Philippeville.

Enfin, la construction d'une maquette (échelle 1/10) permet aux membres de la Commission de visualiser l'ensemble conçu : peintures d'une part, socles, sol, balcon et lambris en marbre d'autre part. Le projet est accepté.

 

Le Concept du Projet

 

Les intentions de Jean-Claude DRESSE sont d'éviter une conception décorative du hall "encadrant" les deux peintures murales. Il s'agit au contraire de créer une interaction entre les différents plans : sol, mur et plafond ; les deux fresques étant le moteur de cette interaction.

Cette "unité dans le lieu" est construite de deux manières: par les lignes et par la couleur.

Par les lignes :
Les axes majeurs et/ou le point de fuite du dessin déterminent la coupe des lambris et des socles ; le socle central déterminant la position du carrelage.

Par la couleur :
Sur les deux peintures murales, les tons choisis partent, dans le bas, du "Rouge Royal" du marbre pour rallier, dans le haut, le rose quasi blanc du plafond

 

© 1997-2008 Grimart - Tous droits réservés.